OTTAWA, 10 février 2022 : Lors d’une cérémonie de remise prix ayant eu lieu aujourd’hui, le gouvernement du Canada a décerné à Pauktuutit Inuit Women of Canada le Prix de leadership de la société civile pour les femmes, la paix et la sécurité pour ses travaux et ses réalisations en matière de protection et de promotion des droits de la personne et des femmes inuites.

L’honorable Marc Miller, ministre des Relations Couronne-Autochtones, a décerné le prix à la présidente Rebecca Kudloo lors d’une cérémonie virtuelle tenue par Affaires mondiales Canada.

En présentant le prix à Pauktuutit Inuit Women of Canada, le ministre Miller a affirmé : « Félicitations à Pauktuutit Inuit Women of Canada et à sa présidente, Rebecca Kudloo pour le Prix de leadership de la société civile pour les femmes, la paix et la sécurité. Dans la défense des droits des Inuits, vos actions constituent le modèle à suivre pour toutes les filles et les femmes inuites qui cherchent à poser à des gestes concrets. Nous reconnaissons vos importants travaux et demeurons engagés à être des alliés pour l’inclusion et la participation égale des femmes inuites partout au pays afin de créer un changement significatif, pour toutes les générations à venir. »

En acceptant le prix, la présidente Rebecca Kudloo a souligné le progrès lent et fragmentaire vers la réduction des obstacles à la participation aux processus de prise décisions pour les femmes inuites.

« Même si l’on nous invite désormais dans les pièces où se prennent les décisions, la plupart des femmes inuites n’ont ni siège ni vote, » déplore Mme Kudloo. « On observe ce phénomène aux niveaux communautaires, régionaux et nationaux, où les capacités et les talents des femmes inuites, ainsi que le leadership requis pour relever des défis complexes, demeurent réduits ou inexploités » a-t-elle ajouté.

La présidente Kudloo a également précisé que la mise en œuvre de la Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et le plan d’action national pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées constituent des occasions historiques d’assurer que les femmes inuites et les personnes de tous les sexes jouissent des mêmes normes et résultats en matière de qualité de vie que les autres Canadiens.

La présidente Kudloo a également indiqué qu’à la lumière de la Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et des recommandations du Rapport final de L’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, elle s’attend à ce que le gouvernement fédéral et les autres intervenants assurent la participation égale des femmes inuites à l’opérationnalisation de la Loi et à la mise en œuvre du plan d’action national pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Le Programme de prix pour les femmes, la paix et la sécurité a été établi par Affaires mondiales Canada en appui à la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité. Cette résolution réaffirme le rôle important des femmes dans la prévention et la résolution des conflits ainsi que les efforts de consolidation de la paix. Elle souligne également l’importance de la participation égale et de la pleine contribution des femmes à l’ensemble des efforts visant à maintenir et à promouvoir la paix et la sécurité.

Pauktuutit est l’organisation nationale sans but lucratif qui représente toutes les femmes inuites au Canada. Sa mission est de favoriser une meilleure sensibilisation aux besoins des femmes inuites et d’encourager leur participation aux enjeux communautaires, régionaux et nationaux en matière de développement économique, culturel et social.

-30-

Requêtes médiatiques :

Amanda Deseure, Pauktuutit Inuit Women of Canada : 613.806.3336 / [email protected]